webleads-tracker


Just Eat: la 1re élection de représentants du personnel sacre FO devant la CGT

Chaînes et groupes

Les premières élections des représentants du personnel chez Just Eat ont vu FO et la CGT remporter, dans cet ordre, le 2e tour du scrutin, a annoncé jeudi la plateforme de livraison de repas qui a fait le choix de salarier ses livreurs.

"Nous assurons au CSE élu notre plein soutien, et veillerons à maintenir un dialogue constructif et régulier avec nos partenaires en France, comme nous le faisons depuis la création de notre entité", a réagi la direction de l'entreprise dans un communiqué transmis à l'AFP.

Au sein de la future instance, et alors que seuls 17,78% des quelques 1.200 livreurs de la plateforme ont voté, FO sera représenté par 8 titulaires et la CGT 4.

Au premier tour, le taux de participation (27,74% pour le collège livreurs) n'avait pas atteint le quorum indispensable de 50% pour éviter l'organisation d'un deuxième tour.

Début 2021, le groupe créé en France en 1998 avait annoncé son intention d'embaucher 4.500 livreurs en CDI en France dans une entité spécialement dédiée à cette activité alors que de nombreuses sociétés rivales utilisent exclusivement des travailleurs indépendants.

En novembre, Just Eat, 3e acteur du marché français, a atteint le seuil de plus de 50 salariés sur une période de 12 mois et initié le processus d'élection obligatoire d'un CSE.

Les coursiers Just Eat sont rémunérés à l'heure et non à la course, au taux du smic horaire. Ils perçoivent également un bonus à la commande, une indemnité kilométrique et une indemnité téléphonique, rappelle leur employeur.

Même si les livreurs de l'entreprise bénéficient d'avantages sociaux par rapport aux indépendants, leur situation n'est cependant pas idyllique. Avant et après les fêtes de Noël, plusieurs d'entre eux ont ainsi débrayé pour dénoncer leurs conditions de travail et des licenciements jugés abusifs.

A l'issue du 1er tour, la CGT avait annoncé son intention de "dénoncer l'accord d'entreprise en vigueur, accord qui banalise par exemple les heures de nuit et de dimanche".

"La CGT se battra pour obtenir, grâce au rapport de force construit par les salariés, des avancées à la hauteur de leurs besoins: augmentation des salaires, fourniture du matériel, conditions de travail", avait ajouté le syndicat.

Parallèlement aux élections organisées chez Just Eat, le gouvernement essaye actuellement de créer et structurer un dialogue social chez les travailleurs indépendants des plateformes exercant dans la livraison et comme chauffeurs VTC. Une élection doit avoir lieu du 9 au 16 mai pour désigner leurs représentants.

cd/jbo/rhl

© 2022AFP